mercredi 17 janvier 2018

Il n’y a pas assez de migrants en France.






Non amis je n’ai pas encore pété les plombs, je suis au contraire d’un réalisme exacerbé et suis victime d’une grosse crise de libertarianisme minarchiste aiguë.
J’ai pris conscience que la droite patriotique n’a plus aucune chance ni aucun avenir du moins proche en Europe.
Le marxisme culturel dit aussi souvent pensée unique ou politiquement correct a gagné et c’est irréversible sauf cas de guerre.


Le magazine hebdomadaire français «Valeurs actuelles», plutôt proche de la droite patriotique française, vient une nouvelle fois de s’attaquer à l’Algérie dans un long dossier intitulé «La bombe algérienne : quand l’Algérie explosera».
En prédisant la chute prochaine de l’Algérie et l’explosion de l’immigration, Valeurs actuelles brosse également un tableau très noir de ce que deviendront les banlieues françaises dans les prochains mois et les prochaines années : des milliers d’immigrés, algériens pour la plupart, provoqueront «des émeutes comme la France n’en a jamais connues. Des foules galvanisées par des mots d’ordre à la fois politiques et religieux (…) une haine antifrançaise qui sort de la semi-clandestinité où elle s’est toujours confinée pour surgir dans la rue», en somme, une véritable apocalypse qui sera provoquée par des centaines de milliers d’immigrés cloîtrés dans les banlieues en attendant le moment de se venger du colonisateur d’hier, si l’on en croit Valeurs actuelles. La guerre «civile» nous guette. Plus il y aura d’immigrés clandestins en situation irrégulière (dit pieusement «migrants» et avant ça «sans-papiers») plus l’échéance sera proche et c’est ce qui nous pend au nez dira en 2005 Guillaume Faye : «Ce qui nous pend aussi au nez, c’est l’éclatement d’émeutes et d’insurrections violentes simultanées sur divers points du territoire, sous un prétexte qui peut survenir à tout moment, accompagnées d’assassinats, d’incendies, d’attentats, de pillages et d’actes de guérilla urbaine impliquant des armes de guerre, avec un encadrement déterminé de moudjahidines aguerris. Les forces de l’ordre seront submergées et il n’est pas évident que l’armée française d’aujourd’hui ait les moyens, les capacités et la préparation psychologique pour y faire face. Émeutes insurrectionnelles + attentats terroristes aveugles + assassinats ciblés. L’équation est simple. Elle peut aboutir à deux solutions. La première, positive, provoquerait une révolte générale des Français et un changement de paradigme, c’est-à-dire une acceptation de la réalité de la guerre et de l’impératif de désigner l’ennemi – et de le traiter. Autrement dit la volonté de combattre et de mener une contre-offensive. Celle-ci supposerait évidemment un arrêt immédiat de toute immigration, un mouvement de «démigration» et de règlement définitif du problème de l’islam en France. Autrement dit, des mesures révolutionnaires seraient alors possibles grâce au réveil qui résulterait d’une guérilla déclarée. La seconde hypothèse serait celle de la catastrophe et de la soumission. C’est exactement ce que programment les forces actives et réfléchies qui veulent islamiser et conquérir la France, en misant sur la veulerie des élites et des «autorités», sur le fameux ”syndrome de Stockholm”. Cette  stratégie de la tension et de la guérilla aura pour but d’intimider et de faire céder les autorités, selon le chantage suivant : ” si vous voulez que ça cesse et que le calme revienne,  si vous voulez la paix, associez-nous au pouvoir”.  La liste des revendications est longue : communes islamisées avec application de la charia ; place grandissante accordée à l’islam dans la législation nationale, en attendant patiemment qu’il prenne petit à petit le monopole ; accélération de la construction de mosquées ; modification des fêtes religieuses ; facilités accrues à une immigration musulmane, etc. Ce cauchemar repose sur le pari des djihadistes qu’il n’y aura pas une réaction de révolte mais de peur et de soumission». 
  
Cela couplé avec le rapport annuel sur les perspectives à cinq ans, de l'Agence internationale de l'énergie qui alerte sur un possible choc pétrolier (pénurie de pétrole) dans trois ans. Les investissements dans l'exploration-production ont baissé de 25 % en 2015 et de 26 % en 2016. Selon la CIA le monde sera plongé dans le chaos en 2035. Islam ou pas !
Je viens de terminer un livre sur Internet un livre de 250 pages et 6 chapitres intitulé «What is Cultural Marxism ?» qui vous donne une bonne idée de la situation irréversible de l’occident  sur le plan politique, le débat politique est aujourd’hui précédé et accompagné d’un débat-culturel, le méta-débat, le cadre conceptuel, ou encore «l’agenda politique» (anglicisme), ou la Weltanschauung. En termes marxistes : «l’hégémonie culturelle» ou «l’idéologie dominante». Le marxisme culturel consiste à modifier ce cadre philosophique de manière subtile, en faveur du collectivisme et du communisme, pour faciliter une prise de pouvoir qui est aujourd’hui chose faite et irréversible. Le marxisme culturel consiste aussi à mentir, manipuler, désinformer, user d’arguments de mauvaise foi, autrement dit avancer des arguments auxquels on ne croit pas soi-même, dans le but de saborder les sociétés non socialistes, c’est aussi chose faite. Le marxisme culturel est une véritable religion séculière avec ses grands prêtres, ses dogmes (L’égalité, la tolérance, le pacifisme à sens unique, l’humaniste, le féminisme etc. etc. avec même ses sectes de type Parti Communiste ou socialiste, les ripoublicains, En Marche et même le FN qui s’inscrit dans la raie publique). Déjà au 15ème siècle Nicolas Machiavel disait : «soyons net, la religion reste nécessaire aux gouvernants ; pour mieux affermir leurs lois, ils doivent utiliser la crainte qu’elle inspire». Vous vous rendez bien compte par exemple que la crainte des conséquences judiciaires vous empêche de donner votre avis sur l’immigration invasion de la France et de l’Europe ! Vous ne pouvez plus vous opposer à l’immigration massive ! Vous pouvez seulement râler sur fesse de bouc, raconter des blagues sur tweeter et chanter des chansons comme Foutez le camp des Brigandes, mais du concret que faites-vous ? Rien, vous ne pouvez rien faire ! Vous vous imaginez que si madame Le Pen ou un autre nationaliste est élu il va pouvoir foutre dehors huit millions d’immigrés avec les enfants des sus dits, descendants directs d’un ou deux parents immigrés, représentant 6 ou 7 millions de personnes soit 15 millions d’allogènes en tout ? Pour les renvoyer ou ? Alors il ne reste plus qu’une solution. De un à deux millions de musulmans sont prêt à la guerre civile en France et vous ? Ce n’est plus à l’opération “Ronces” que l’armée doit se préparer pour déloger 15 000 fichés S mais à l’opération “déstockage massif”. Et elle ne réussira peut-être pas seule à la mener à bien. Cela se fera avec des Hommes et des femmes aux saines idées nationalistes! Plus il y aura de migrants plus vite le chaos sera là, le plus tôt sera le mieux. A cause de l'immigration la France se vide de ses habitants qui le peuvent mais comme faisait dire Molière à Alceste : « Trahi de toutes parts, accablé d'injustices, / Je vais sortir d'un gouffre où triomphent les vices ; / Et chercher sur la terre un endroit écarté, / Où d'être homme d'honneur on ait la liberté». Bobby Lapointe y rajoutera : «Comme il a dit un copain à moi, /Seulement voilà y en a pas, /Tout est loué depuis Pâques, /Alors qu'est-ce que tu veux faire ? ». 
Vous pouvez si vous le souhaitez commenter mon livre avant sa publication papier (si les commentaires le mérite certains seront publiés) What is cultural marxisme chap. (1) (2) (3) (4) (5) (6) il y a ses belles vidéos, des liens rigolos, de l’humour, des chansons et des commentaires à faire !


J’ai donc décidé de survivre au chaos tout en gardant mes idées nationalistes et patriotiques Françaises au chaud. Si vous le voulez, vous pouvez  consulter le site Survivre au Chaos.
La guerre civile approche préparez-vous, contactez-vous, contactez moi, gardez du lien social, montez des clubs de type Service d’échange Local, des clubs locaux sans communiquer sur internet (strictement verboten) ou avec un objet social du genre voisins vigilants, mais attention, les voisins vigilants agacent les forces de "l'ordre" ou entraide entre voisins patriotes (dans notre quarter on est 6 familles). Pour cela il n’est pas inutile de s’inspirer de l’ultra gauche et notamment de la rébellion économique, la désobéissance civile en un mot la résistance de préférence celle-ci mais sur le web j’ai pas trop confiance lui préférer résistance républicaine.eu. Sachez aussi que communiquer sans Internet c'est possible, ici aussi, penser pour les riches aux Private mobile radiocommunications.
Inscrivez-vous dans des clubs de tir sportifs (indispensable) et pour les jeunes, de sport de combat.
Dans 10 ans à la sortie du chaos il sera temps de disserter sur des «idées» allah con ! D’ici là un seul mot d’ordre survivre ! Il y a là une idée à creuser.



Michel Alain Labet de Bornay.



2017. Agence de Presse AIS (Accréditation International System). Trade Mark. Tous droits réservés.
Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source.
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter? Des sous à nous envoyer ? Commenter l’article les commentaires sont libres et les ânes honimes tolérés ou écrivez à : a.de.bornay@gmail.com

jeudi 7 décembre 2017

Un ami est tombé.





Ah que oui, notre ami Johnny Hallyday, emporté cette nuit par la maladie, était un vrai Français, un patriote ! C’est à Offenburg, en Allemagne, qu’à 22 ans il avait servi comme sergent du 43e régiment blindé d’infanterie de marine lors de son service militaire, en 1965.
Oui la France lui rend hommage et certains ne comprendrons pas pourquoi c’est le chant des partisans qui illustre cet hommage. Premièrement parce qu’il l’a chanté avec son cœur et ses tripes et deuxièmement parce que les cris sourds du pays qu’on enchaine il ne faut pas les oublier, les corbeaux noirs sont revenus ! Le patriotisme est un sentiment partagé d'appartenance à un même pays, la patrie, sentiment qui en renforce l'unité sur la base de valeurs communes. Il conduit à ressentir de l'amour et de la fierté pour sa patrie. Le patriote est prêt à se dévouer ou à se battre pour elle afin d'en défendre les intérêts. Le patriotisme est le sens moral qui pousse à combattre pour défendre son pays, plutôt qu'à céder aux attaques de l'ennemi. Le Chant des partisans lui, n’est que l'hymne de la Résistance Française durant une partie de l'occupation allemande, (de 1943 à1945) pendant la Seconde Guerre Mondiale. De 1939 à 1941 les communistes racistes, antisémites et homophobes Français, collaborateurs des nazis éructaient un autre chant des partisans (Cliquez ICI pour voir le chant des "partisans" des collectivistes criminels). L'idée et l'ébauche de la mélodie du Chant des Partisans sont de la chanteuse et compositrice Anna Marly qui le créa au début de l'année 1943. Joseph Kessel et son neveu, Maurice Druon, tous deux hommes de droite et tous deux futurs académiciens, en remanièrent les paroles.
Et des hommages vous en voulez des hommages ?
Jacques Guillemain de Riposte Laïque dira: La disparition de Johnny, c’est une page de l’histoire de France qui se tourne, cette France millénaire que nous aimons tant. Johnny, c’est nous, c’est le peuple français, c’est la France. Pendant 57 ans de carrière il a accompagné les jeunes et les moins jeunes dans leur vie quotidienne, avec sa voix unique et ses plus de 1000 chansons.
Marine Le Pen: Le taulier de la chanson française n’est plus. Un chanteur venu du peuple et que le peuple aimait. Hommage à Johnny Hallyday pour sa carrière. Une pensée pour sa femme et ses enfants, car si les Français perdent un monument de la chanson, ils perdent un mari et un père.
Et même le vieux Jean Marie Le Pen qui aura aussi une pensée pour monsieur d’Ormesson dira : D'Ormesson, Johnny : la grande égalité des hommes, qu’ils soient inconnus ou célèbres, c’est la mort. Adieu à ces vedettes nationales. Ils n’iront plus aux bois, les lauriers sont coupés.
L’église catholique organise deux veillées de prière qui auront lieu à la paroisse Saint-Roch, rue Saint-Honoré, dans le 1er arrondissement de Paris, ce jeudi soir 7 Décembre et dimanche soir, en hommage à l’artiste décédé dans la nuit de mardi à mercredi. Tous les fans du chanteur sont conviés à cet événement organisé par le père Luc Reydel, aumônier du spectacle, "pour Johnny, pour Laeticia et ses proches".
Et puis comme d’habitude  il y a ceux de gauche qui crachent dans la soupe, il y a la crapule d’ultra gauche, le marxiste culturel allah mord moi le nœud, le «camarade» stalinien et Pol Potiste Mechantcon (pardon je voulais dire Jean Cul (ah que zut, c’est Luc bien sûr) Mélenchon qui bavera en éructant : «Sur Johnny, qu'est-ce que vous voulez que je dise? [...] Je n'ai rien à dire ». C’est ça mon con ferme ta gueule ! «Johnny n'a pas besoin de moi pour être connu et aimé», a ajouté l’abruti marxiste stalinien.
Alexis Corbière autre soumis au marxisme le plus nidoreux avait tweeté (Tweet vite retiré) que «la triste mort de Johnny Halliday ne devait pas "faire oublier le nouveau mauvais coup" que préparerait l'exécutif sur le Smic». Décidément chez les gauchiottes Léninistes ça merde grave!
De son côté, la conne-seillère (madame LE conseiller) en communication du Méchant-con  Mélenchon, Sophia Chikirou, a férocement critiqué le traitement journalistique de la mort de l'artiste en évoquant «l'injonction de s'émouvoir plus en chœur». C’est vrai qu’il y a des gens qui ont plus de «cœur» que d’autres, peut-être parce qu’ils sont plus Français et depuis plus longtemps que d’autre ?


Michel Alain Labet de Bornay.
2017. Agence de Presse AIS (Accréditation International System). Trade Mark. Tous droits réservés.
Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source.
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter? Des sous à nous envoyer ? Commenter l’article les commentaires sont libres et les ânes honimes tolérés ou écrivez à : a.de.bornay@gmail.com