dimanche 14 juillet 2013

Une plainte en diffamation qui aboutit à la condamnation du blogueur malveillant.





Vidéo: L'idéologie marxiste revendiquée par les communistes Français est nauséabonde et criminelle !
Aline Parmentier est communiste

Le vendredi 24 mai 2013 une section du Parti communiste Français publie sur son blog le titre ci-dessus renvoyant sa petite dizaine de lecteurs vers le site du journal l’Alsace L'article ici.
Une mise au point s’impose, le blogueur a été condamné à 1 €. Oui vous avez bien lu, un seul petit Euro de dommage intérêt accordés à sa « victime » qui en demandait 50 000  pour injures et diffamation publique sur Internet. Nonobstant le blogueur a fait appel. Bénéficiant d’un non lieu sur les fait d’injures le blogueur était renvoyé devant le tribunal correctionnel pour essentiellement deux mots tirés d’un texte publié sur le Net Voir l'article en question ici. Deux mots dans la conclusion de cet article ont été falsifiés et isolés de leur contexte en vue d’obtenir la condamnation du blogueur. Jugez en ci après, en lisant la phrase d’où est extrait les deux mots en question : «  A l'heure où les actions racistes et antisémites se multiplient dans la France entière et où les populations juives et Française de souche font l'objet d'un déferlement de haine, ce jugement permet de rappeler aux proclamateurs de propos et d'actes haineux que l'antisémitisme n'est pas une opinion mais un délit. » Si on lit attentivement l’article on s’aperçoit que le jugement en question est celui de madame l’antisémite raciste Sakina Arnault Kimoun militante de la ligue des droits de l’homme d’obédience marxiste, condamnée pour incitation à la haine raciale antisémite et qu’il n’est donc en aucun cas question de la « victime » dans cette conclusion d’article.
Les deux mots « aux proclamateurs » ont été mis au singulier pour prétendre que ceux-ci s’adressaient à la « victime ».

Présentation de l'odieux Blogueur malveillant : Michel Alain Labet de Bornay, 62 ans militant libertarien et sioniste, créateur du Blog Michel Alain Labet de Bornay et du Collectif Tous Ensemble Contre le Nouvel Antisémitisme.






Présentation de l'innocente victime : Madame Aline Marie Yvonne Parmentier, 60 ans, Secrétaire Départementale du Parti Communiste Français et membre de la direction nationale du dit « Parti ». Madame Parmentier est toujours à ce jour prévenue d’incitation à la haine raciale antisémite. Parmi les synonymes d’inciter (à la haine antisémite) on trouve les mots provoquer, déchaîner, exhorter, pousser à la haine antisémite.
Madame le prévenu Aline Parmentier du Parti Communiste Français, fait bien l'objet de poursuites judiciaires pour un délit particulièrement odieux devant un tribunal correctionnel. En l’occurrence la monstrueuse provocation à la haine raciale antisémite. Cette charmante militante marxiste avait donc été mise en examen et un juge d’instruction a constaté qu’il existait bel et bien des indices graves et concordants de participation à des abominables faits d’incitation à la haine raciale antisémite. RDV en Octobre 2013 devant la cour d’appel de Colmar. 
Ce n’est qu’un début, le combat contre l’antisémitisme du Front de gauche et du parti communiste Français continue.

1 commentaire:

  1. Labet immonde salop le peuple de gauche aura ta peau.

    RépondreSupprimer