vendredi 6 février 2015

Fallait voter Sophie Montel.






Mais pourquoi donc Michel Labet, un libertarien, véritable anarcho capitaliste de tendance minarchiste, appelle t il à voter pour une candidate du Front National dans la 4éme circonscription du Doubs ?

Pourquoi lui qui associent trois choses en une : défense du libéralisme économique, respect des libertés individuelles et isolationnisme en matière de politique étrangère appelle t il à voter pour Sophie Montel qui ne répond qu’a un seul de ses idéaux politique sur le plan seul de la politique étrangère.

Pourquoi ne soutient-il pas, lui qui est son cousin (Une arrière grand-mère commune) Frédéric Barbier l’ex cadre d’EDF, (EDF, qui abrite la plus grosse cagnotte de la CGT, l'intouchable Caisse Centrale d'Action Sociale (CCAS). «Les magistrats ne comprennent rien aux impératifs économiques!» s'était emporté un certain ministre du Budget en 2004 alors qu'une information judiciaire était ouverte sur les irrégularités de la gestion très socialiste du comité d'entreprise (pour voir l'argent caché des syndicats socialistes cliquez ici), vice-président du Conseil général du Doubs depuis 2011 où il préside la cinquième Commission (Finances, Ressources Humaines, Administration générale et Patrimoine) et la Commission d’Appel d’offres ? Simplement par ce que je considère que le socialisme est mort et qu’il est temps de passer à autre chose.

Surtout sur le plan économique ou le « socialisme » à force de tout taxer n’importe comment a garanti la faillite de la Franche Comté. Car taxer supprime l’emploi ! Plus on taxera, plus on augmentera la misère par la hausse inévitable du chômage.

Les électeurs d’Audincourt, Pont de Roide, Valentigney, Hérimoncourt, Etupes, Sochaux, Grand-Charmont qui tous connaissent le chômage veulent un emploi digne et normal, pas un sous-emploi, un stage qui ne débouche sur rien et qui est évidemment sous-payé ou une proposition d’auto entrepreneur sans salaire et sans garantie proposé par des « économistes » socialistes qui ne savent pas ce que c’est que de travailler !

Une majorité de francs comtois sont des accidentés de l’économie socialiste. De ceux qui ont perdu en même temps que leur travail leur dignité de ceux qui ont connu une véritable descente aux enfers. De véritables parias de la société socialiste qui les a rejeté.
Alors traiter le chômage comme les socialistes est non seulement scandaleux mais franchement dégueulasse. Seuls les nantis et autres bourgeois ou bobos peuvent apprécier cela. Pour ceux qui savent ce qu’est la réalité socialiste par ce qu’il la vive au jour le jour ils voteront Front National.


Et puis bon, mon cousin Frédéric était le suppléant de monsieur Moscovici. Lors des dernières élections législatives, Pierre Moscovici l’avait choisit. Ce dernier ayant été nommé sinistre ministre de l’Économie et des Finances, Frédéric Barbier assurait donc la suppléance en tant que député de la 4e circonscription du Doubs depuis le 22 juillet 2012.

Monsieur Moscovici un poème socialiste à lui seul. Tiens pendant que j’y suis, un petit rafraîchissement des mémoires à l’adresse des socialistes français champions de la tolérance et du légendaire « vivre ensemble » : le 06 juillet 2006 alors premier secrétaire du PS, le pas encore président François Hollande était reçu par Amar Saadani à l’époque président de l’assemblée populaire nationale algérienne APN. Selon un haut responsable du RCD à qui les socialistes français ont rapporté les propos confirmés par la suite par un ex-responsable du FFS, lors de l’entretien en présence de Monsieur Moscovici secrétaire national aux relations internationales, Kader Arif et Bariza Khiari : le troisième homme fort de l’Algérie fidèle à son antisémitisme primaire lâcha sans sourciller « au PS il y a trop de juif il faut commencer à dés-enjuiver pour contrer leur lobby ».

Cette annonce a été passée sous silence et est restée sans effet majeur de la part du P.S qui, jouant le nidoreux et habituel « jeu » politicien socialiste immonde des atouts et du pouvoir, ne chercha pas à froisser ses interlocuteurs racistes et antisémites Algériens au regard de « possibles » futurs partenariats si le PS venait à prendre le pouvoir politique en France et en vue d’une « internationale socialiste » solidaire. La suite ici.

Je n’ai pas qu’un cousin heureusement, j’en ai d’autres,notamment Théodore Schaaf né le 21 septembre 1869 à Hürth et assassiné par les nazis le 17 Novembre 1943 dans le camp de concentration de Dachau ce qui fait de moi un ennemi acharné du socialisme un mouvement notoirement antisémite.

Comme avec ses « alliés » communistes, l'amnésie, le négationnisme, et surtout l'occultation, la diversion et la falsification historique sont les caractéristiques notoires du socialisme d’hier, d'aujourd'hui et de demain.

Je sais que depuis des années, avec le marxisme culturel qui sévis dans l’éducation nationale socialiste, on n’enseigne plus l’histoire de France dans le but de maintenir le public et surtout l’électeur dans l’ignorance, la médiocratie et la bêtise.

Faire en sorte que le bon peuple soit incapable de comprendre les méthodes socialistes nauséabondes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. » Extrait de Armes silencieuses pour guerres tranquilles.

Seulement voilà avec Internet, les vérités historiques sortent et les mensonges socialistes commencent à ce voir comme un nez rouge rose au milieu de la figure d’un clown.

Très malheureusement pour vous et vos amis politiques messieurs les socialistes, ce sont les socialistes Français qui ont voté les pleins pouvoirs au Maréchal Philippe Pétain élu régulièrement par l'Assemblée nationale (Chambre + Sénat), qui était celle, élue en mai 1936, du répugnant Front populaire.

Pour vous, le Front National serait le diable en personne, qui, à la tête de hordes fascistes ou Socialistes Nationalistes, terroriserait la France. Usant d'une machine de propagande digne de Goebbels, (Curieusement le bon docteur Goebbels était à l’origine un marxiste convaincu, un communiste rallié au Socialisme National du chancelier du troisième Reich démocratiquement élu le sieur Adolf Hitler, après la lecture de son ouvrage « Mon combat ») madame Le Pen serait l'ennemie numéro un de la République. La preuve de son caractère « étrange » aux « valeurs » de la République française: la question de la préférence nationale et de l’invasion musulmane.

Mais, les Français, certains comme vous, messieurs les socialistes, ont la mémoire courte et il ne faut pas compter sur les puants médias subventionnés  comme le Figaro et autres Monde pour leur rappeler que l'Empire colonial français a été l’œuvre de la gauche, ni que la préférence nationale a été érigé en loi, en août 1932, par Messieurs Blum et Salengro, de la SFIO, (parti socialiste). Cette loi a été abrogée en catimini en 1981 par j’ose espérer qui vous savez,l’icône Socialiste Mitterrand, titulaire de la francisque de Vichy, devenu grand résistant… fin 1944.

Puisqu’il faut messieurs les socialistes vous mettre les points sur les i, allons y : Vous avez un jour osé affirmer : "La famille politique de Marine Le Pen a déjeuné avec l'occupant." Première nouvelle, vous nous la sortez d’où celle là ?
Que Pierre Laval, Membre de la SFIO depuis 1905,l’avocat milliardaire, défendant parfois des syndicalistes communistes de la CGT et qui était le maire depuis 1923 et député socialiste d'Aubervilliers,( mandat de maire qu’il conserva jusqu’à la Libération) déjeunais avec Hitler lui-même ; ça on le savait ! Tout comme entre 1939 et 1942 les dirigeants communistes Français et les « militants » de gauche d’alors, étaient tous membres du fameux komintern bolchevique farci d’antisémites, comme Jacques Duclos qui dénonçait, on l’a déjà dit (Mais comme ça, ça sera dit …. ROSE !!!), le « juif Mandel », ministre de l’Intérieur sous Paul Reynaud. Le maire socialiste d’Aubervilliers châtelain de Châteldon et Franc Maçon du Grand Orient jusqu’en 1944 Pierre Laval alors président du conseil lors d’un séjour en 1931 chez les socialistes nationaux « les fameux nazis », déclarera face à la presse « une collaboration loyale s'impose », le mot était lâché « Collaboration » avec l’Allemagne nazie en 1931 et par le président du conseil socialiste !

Moi ; messieurs les socialistes, j’accuse votre famille politique, d’avoir donné les pleins pouvoirs à Pétain ! J’accuse Pierre Laval maire SOCIALISTE d’Aubervilliers d’avoir dit : « Je souhaite la victoire de l’Allemagne ». J’accuse le maire SOCIALISTE d’Aubervilliers un social fasciste d’avoir en Avril 1942 ; nommé à nouveau chef du gouvernement du régime de Vichy par le maréchal, d’avoir renforcé la politique nauséabonde de collaboration avec l’occupant du parti Socialiste National des travailleurs Allemands que vous appelez nazis ! En septembre 1942, le maire socialiste d’ Aubervilliers Laval autorisera la Gestapo pourchasser les résistants français en zone libre.


J’accuse Laval, maire SOCIALISTE d’Aubervilliers de votre FAMILLE politique SOCIALISTE messieurs les socialistes !!!!!!, d’avoir début juillet 1942, proposé de livrer les Juifs étrangers vivant en zone non occupée en y joignant leurs enfants !!!! Oui ; messieurs ! La déportation des enfants juifs……………… !!!! C’est le fait exclusif du maire franc maçon du grand Orient et SOCIALISTE d’Aubervilliers !!!!!!!!!!!!

Et vous venez accuser et donner des leçons de morale à madame Lepen ou a des militants du Front National qui comme moi un libertarien, ni vous d’ailleurs, n’ont connu la deuxième guerre mondiale,  mais qui possèdent une culture historique dont vous semblez ou faite semblant d’être dépourvu, accusation infondée de je ne sais quelle ignominie ? Cachez vous messieurs vous êtes petits ; tout petits, minuscules et n’ouvrez plus la bouche pour exprimer vos inepties SOCIALISTES immondes !!!! Responsables de plus de 150 000 000 d’innocentes victimes dans le monde !!!! Oui messieurs l’idéologie politique qui vous anime est mortifère et criminelle contre l’humanité !!!! De plus, les responsabilités de votre camarade de parti, le maire SOCIALISTE Laval dans la rafle parisienne du Vel’ d’Hiv’ du 16-17 juillet 1942 et dans celle perpétrée le 26 août 1942 en zone sud sont accablantes.

Sollicité de revenir sur sa décision d’inclure dans les convois les enfants de moins de 16 ans (initialement non demandés des Allemands), notamment par le pasteur Marc Boegner, chef des protestants de France, l’immonde et répugnant maire SOCIALISTE d’Aubervilliers Laval refusera : « Pas un seul de ces enfants ne doit rester en France ». Le pasteur Boegner rapportera plus tard : « Que pouvais-je obtenir d’un homme à qui les Allemands auraient fait croire - ou plutôt qui faisait semblant de croire - que les juifs emmenés de France allaient en Pologne du Sud pour y cultiver les terres de l’État juif que l’Allemagne affirmait vouloir constituer. Je lui parlais de massacre, il me répondait jardinage ». Les frontières de l’ignoble étaient dépassées par le maire SOCIALISTE et Franc Maçon d’Aubervilliers.

1 commentaire:

  1. Petite victoire de l’obédience maçonnique du Grand Orient de France ou tous les frangins du Doubs du NPA à l’UMP avaient appelés à voter pour le socialiste F. Barbier qui a remporté d'une courte tête la législative partielle de la quatrième circonscription du Doubs face à la candidate patriote Sophie Montel, par 51,43% des voix contre 48,57%, au second tour ce dimanche soir."Le grand vainqueur est le Front national" a estimé madame Montel. Une formule reprise également par Marine Le Pen : "Le PS a gagné d'un cheveu, mais c'est le FN qui est le grand vainqueur de l'élection".

    RépondreSupprimer