samedi 6 août 2011

C’est le ramadan ! Quatrième pilier de l'islam !




Chers amis lecteurs,

Vous n’êtes pas sans ignorer que ce déroule en ce moment dans le monde, le ramadan musulman (Prétendu « jeûne » alors que les sectateurs du « prophète » illetré, assassin, antisémite et pédophile Mahomet s’empiffrent toute la nuit).


Ce que certains ne savent peut-être pas, c’est que ce mot d’origine Arabe a formé en Français le mot : Ramdam, mot qui signifie manifestation bruyante et déplacée, un grand bruit, ou encore un vacarme. Synonymes : barouf, boucan, chambard, potin, raffut et aussi foutre le souk ou le bordel.

Au sens figuré peut aussi vouloir dire scandale et faire du ramdam ; rouspéter. Il semble même qu’à une époque, le mot qualifiait un ensemble de faits créant une situation perturbante et fort désagréable.

En argot ce n’est pas mieux, car aller au ramdam, faire ramdam c’est faire l'amour. Exemple : « Les nègres me dégoûtent; ils veulent tout de suite faire ramdam » (Dans Esnault, Notes compl. Poilu, 1957 p. 448).

Le sens du mot en Français vient du fait que l'aspect le plus caractéristique du ramadan, aux yeux de nombreux non musulmans, soit l'intense, bruyante et dérangeante activité nocturne qui suit les journées de prétendu « jeûne » durant ce mois.

Je vais vous dire ce que personnellement je pense de ces « petites joyeusetés islamiques » comme Madame Brigitte Bardot : "Le ramadan, je m'assieds dessus"

Au mois de Ramadan,
- les musulmans jeûnent le jour et se goinfrent la nuit
- et les animaux trinquent.
Comme Madame Bardot j’interviens pour empêcher de tourner en rond.... en critiquant l'abattage des animaux à la manière "halal" afin de gaver les musulmans pendant le mois de Ramadan.

L'abattage des animaux pour obtenir la viande "hahal" a lieu sans étourdissement préalable des animaux. Cette pratique barbare est interdite par la loi en Suisse. Mais pour satisfaire les musulmans, les autorités suisses permettent de faire venir la viande "halal" de l'étranger, notamment de la France. Madame Brigitte Bardot lutte pour interdire cette pratique barbare.

Au nom de la protection des animaux, Madame B. Bardot à déclaré sur Europe 1. « Je m'en fous, moi le ramadan, je m'assieds dessus. Ce que je trouve ridicule, c'est qu'aucun Dieu, aucune religion ne demande une torture et un sacrifice au moment de la mise à mort d'animaux pour notre survie. Je trouve ça scandaleux », s'est-elle insurgée.

Madame Bardot a continué en affirmant que la viande hallal avait « envahi la France » pour le plus grand malheur des animaux : « Vous, votre copain à côté, les gens qui nous écoutent, en mangent sans le savoir. Parce que 80 % des abattoirs français ne pratiquent plus l'étourdissement avant la saignée parce que ça va plus vite et qu'on peut en vendre partout pour les musulmans », a-t-elle clamé en assurant disposer de preuves. « Les musulmans, maintenant, ils vont dans n'importe quel restaurant, ils n'ont pas besoin de choisir un restaurant halal, ils savent que la viande qu'on va leur donner sera de la viande halal », a-t-elle poursuivi.
Sa requête ? : « Que l'abattage halal au moins ne concerne que la viande pour les musulmans et qu'elle ne soit pas envahissante pour les consommateurs français. ( Entendre non musulmans).

L’islam n’est pas une religion comme les autres, c’est un système politique, juridique et social initié au VII° siècle par un prétendu « prophète » illettré et pédophile ce qui lui donnerait le droit de ce déclarer « religion ».

Coiffant les aspirations les plus viles, flattant les pulsions les plus archaïques, encourageant la paresse intellectuelle, l'intolérance, l’hypocrisie, la violence, le mensonge, prêchant un virilisme pathologique, justifiant les pires ignominies antiféministes et antisémite, l'islam n'est ni une sagesse, ni une civilisation, ni un mode de vie, c'est un fléau."


Il convient de réfuter avec force l’argument récurrent utilisé par des mahométans qui affirment que l’islam est une « religion » comme les autres et donc que les musulmans devraient avoir les mêmes droits que les adeptes des autres religions. Le drame, c’est qu’en France, c’est déjà le cas du fait de notre appartenance à un Etat républicain. Effectivement, les lois de la République Française, ainsi que les droits et les devoirs qui en découlent, sont les mêmes pour tout le monde quelle que soit sa communauté et sa religion d’origines.

La petite Larousse nous dit bien que Ramdam un nom masculin (de ramaḍān) qui veux dire Vacarme, tapage.: 


Mais la meilleure définition est celle là : 


Sur Reverso il donnent Ramdam pour un nom masculin singulier signifiant : boucan, vacarme, raffut, tapage, bruit, barouf, chambard (vieilli) bordel, clameur, pétarade, pas mal non !

Mais là où j’aime bien, c’est que pour eux l’expression faire du ramdam, c’est faire du vacarme ou provoquer du désordre.

Le Ramadan des musulmans provoque du désordre, fout le bordel, le souk, (Souk synonyme aussi en Français de France de bordel infâme, alors qu’en Francarabien il s’agit tout simplement d’un marché !) Qui l'eu cru ?

N’oublions pas que le beau Houellbeck avait dit : « La religion la plus con, c’est quand même l’islam. « Effondré » par la lecture du Coran, il qualifiait l’islam de « religion dangereuse, et ce depuis son apparition ». Et ça continue…






Allez sales mecs à tes look ôm.

Michel Alain Labet de Bornay.

4 commentaires:

  1. Salope raciste islamophobe gare à tes couilles!

    RépondreSupprimer
  2. Français de souche8 août 2011 à 02:13

    Vu la teneur du message précédent on se doute bien que c'est un gentil musulman qui l'a rédigé.

    RépondreSupprimer
  3. Chaque époque a ses fléaux et ses épidémies.

    Le moyen-age fut ravagé par la peste, nous maintenant c'est l'islam.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo à ces écrits que je qualifierai pour ma part de vulgaires et pathétiques discussions de bistrots!!!
    Sous couvert de la liberté d'expression, cela vous donne le droit de vous exprimer certes, mais faites le de manière plus intelligente car tout ce qu'il ressort de vos propos transpire au final du racisme pur et simple.
    Chaque religion a comme précepte fondamental la tolérance... mot que vous ne connaissez pas à priori aussi je vous renvoi vers le Larousse!
    Inutile de vous demander pour qui vous voter à chaque élection!
    La religion juive, en définitive proche de la religion musulmane ne choque personne lorsqu'il s'agit de manger cacher, alors pourquoi tant de mépris vis à vis des autres?
    En vérité, Monsieur, je vous le dis: vous n'êtes qu'un pauvre imbécile et un raciste refoulé!

    RépondreSupprimer