mardi 6 octobre 2009

Comment réagir quand un militant de gauche qualifie le Groupe Vérité du post.fr de fasciste ?




Fasciste, raciste, libertaré,libertarien d' extrême droite, extrémiste de droite, suppôt de Lepen, sioniste=racisme, groupe Vérité=fachos, je reçois de temps en temps ce genre de message par mail avec des autres noms d’oiseaux grossiers et orduriers et même en commentaires sur mes posts.

Il est difficile pour un libertarien ou un sioniste de ne pas se sentir insulté d’être amalgamé à un Le Pen, qui a accueilli dans ses rangs des intégristes catholiques et est maintenant copain comme cochon avec Dieudonné l’antisémite d’ultra gauche. Que répondre ?

Faut-il évoquer un autre texte que j’ai écrit, sur l’utilisation des mots racistes et fascistes pour imposer une pensée unique ? Faut-il faire remarquer à ce ou cette « camarade » qu’il ou qu’elle se trompe, et que Lepen soutient les islamistes, comme le prouve sa présence aux 30e anniversaire de la révolution iranienne ? Faut-il, de manière provocatrice, lui demander s’il pense que le discours de Georges Marchais, (1) demandant en 1979 l’arrêt de l’immigration, était un langage lepéniste ?
Je pense qu’il ne sert à rien de chercher à se justifier, ou à répondre à ce type de saloperies, dont nous avons pris l’habitude dans le groupe Vérité comme sur mon blog et pas seulement de la part de militants ou militantes du PS, Du PCF, Du MRAP et autres anarchos punk au QI de spermatozoïdes.

Il fut un temps, on qualifiait, au PCF, certains militants d’extrême gauche d’hitlero-trotskistes, de vipères lubriques, de parasites sociaux, de hooligans. Cela ne s’arrêtait pas aux insultes. On les assassinait, on leur cassait la gueule dans les manifestations, charmante pratique !

Aujourd’hui, malheureusement, ce parti sur ce plan a évolué, et n’a plus les moyens de pratiquer ces bonnes méthodes ; dommage !

Il demeure quelques indécrottables sectaires, qui n’extirperont jamais ces méthodes haïssables de leur culture. Le stalinisme, en 2009, n’est absolument plus le monopole de militants du PCF, Ceux qui comme les Trotskistes, socialistes, laïques, féministes et autres groupes de militants pourris de haine antisémite pour la « Paix » en Palestine, soutiens inconditionnels du Hamas,qui nous traitent de racistes, ou de fascistes, ou de libertaré en sont la plus parfaite illustration.

Je ne doute pas que tous ces gens aient défilés, lors des événements de Gaza, avec de vrais fascistes, ceux qui imposaient leurs prières le cul en l' air dans les rues de Paris, aux cris d’Allah akbar, avec les drapeaux du Hamas ou le drapeau de l'entité arabe occupant Eretz Israël. Je passe sur les cris de haine antisémites comme « Morts aux juifs ou les juifs au gaz » J’ ai gardé les vidéos !

Mais, de même que ces militants gauchus et tarés ont cru défendre l’intérêt des travailleurs toute une partie de leur vie en soutenant le bilan globalement positif des régimes dits socialistes, ils croient défendre la paix au Proche-Orient en jouant le rôle d’idiots utiles ou d’ abrutile des fascistes islamos marxistes.

Il est sans doute plus facile de nous insulter et de nous censurer (2) que de se remettre en cause.

(1) Lettre de Georges Marchais, alors secrétaire général du PC, reproduite dans « L’Humanité » du 6 janvier 1981. Elle est adressée au recteur de la mosquée de Paris, qui venait de s’indigner contre la destruction au bulldozer (le 24 décembre 1980, veille de Noël !) d’un foyer de 300 travailleurs maliens par le maire communiste de Vitry, Paul Mercieca. Extraits : - « Je vous le déclare nettement : oui, la vérité des faits me conduit à approuver, sans réserve, la riposte de mon ami Paul Mercieca. (…) Plus généralement, j’approuve son refus de laisser s’accroître dans sa commune le nombre, déjà élevé, de travailleurs immigrés » ; - En raison de la « la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membres de leur familles, la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables. » - « La cote d’alerte est atteinte. (…) C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. » - « Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine. » - « Il faut résoudre l’important problème posé dans la vie locale française par l’immigration ». - « Se trouvent entassés dans ce qu’il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés des divers pays. Cela rend difficiles leurs relations avec les Français. » - « Quand la concentration devient très importante (…), la crise du logement s’aggrave ; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles françaises ne peuvent y accéder. Les charges d’aide sociale nécessaires pour les familles immigrés plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes ».

(2) Bonjour,

Cet email pour vous informer que nous devons suspendre votre article dont le titre est "Comment réagir quand un militant de gauche qualifie le Groupe Vérité de fasciste ?".

En effet, notre charte : Interdit les propos diffamatoires ou potentiellement diffamatoires qui, sans preuves, demandent un travail de vérification disproportionné par rapport au risque et à l'intérêt du sujet.

NB : 2 ou 3 Post’s suspendus vous vaudra la « suspension » ( Censure) totale et définitive de votre compte. Et vive la démocratie islamo socialo marxiste du Post.fr.

Ce qui en clair veux dire que n’ importe quel petit islamo marxiste, ou militant d’ultra gauche nidoreux, peut porter une réclamation devant la rédaction du post.fr et comme ces petites ordures islamo marxistes sont très organisées et structurées en réseau,ils portent des dizaines de plaintes infondées bien sur, mais ce qui fait au résultat que les posts ou posteurs qui ne leur plaisent pas, sont très vite éliminés du post.fr CQFD.

1 commentaire: