vendredi 2 mars 2012

Audrey Pulvar prise pour Woopy Golberg ?


Le député du Parti Socialiste  Arnaud Montebourg (*1) Comment vous ne connaissez pas Arnaud ? Mais si ; celui qui a l'entier soutient des identitaires ! et sa concubine, la journaliste Audrey Pulvar (*2), auraient été « agressés » un soir dernier à Paris alors qu’ils sortaient d’un restaurant. Sur son compte Twitter, Audrey Pulvar évoquait une quinzaine d’individus qui les auraient pris à partie à l’angle du boulevard Murat et de la rue Molitor dans le 16ème arrondissement. Car c’est là, dans cet arrondissement ultra bourgeois de Paris que pullule cet engeance démoniaque des nervis « Efainistes » et autres engeances folkloriques d’extrême droite !

Les supposés
« militants d’extrême-droite », auraient vociféré des slogans racistes et antisémites.


Ecoutons donc mademoiselle Pulvar :


Groupe qui chante en cœur : « Bleu blanc rouge…. la France au Français »….. un chant : » "Jean-Marie nous a donné la permission de minuit pour chasser les youpins de Paris » sans oublier les insultes racistes : «  Négresse »… « Les babouches »  pour mon compagnon dont on connait l’ascendance « Algérienne », «  les youpins »  avec en plus…….. Tout du long : «  Le Pen Président »……….

Le groupe de supposés « militants » leur aurait également jeté des verres, qui se seraient brisés dans leur dos.

J’ sais pas vous ; mais moi je trouve cette agression ....comment dire ..... Un peu et même beaucoup « coup monté ». Le numéro 2 du Front National, Louis Alliot véritablement d’ascendance juive (Car on semble maintenant faire grand cas des généalogies familiales (*3) soupçonne pour sa part une "provocation de plus, par des agents rémunérés, pour nuire une nouvelle fois à la campagne de Marine Le Pen".
Je crois bien qu’il a raison !
Mais à qui profite le crime ?
Sur son compte Twitter Mademoiselle Pulvar nous avait fait une relation de son « agression » quelque peu différente de son interview. Ce qui me fait encore une fois penser à une basse arnaque de propagande socialo marxiste !
 "Rentrant à pied avec mon compagnon, nous avons été pris à partie par une quinzaine d'individus. Aux cris de : la France aux Français et autres Le Pen président. Nous avons essuyé des jets de verres qui se sont brisés dans notre dos", écrit-elle. "On sortait d'un resto ils étaient devant un bar", précise-t-elle, ajoutant que ces individus ont aussi scandé "juden, juden, juden..." ("juifs" en allemand) ou "Jean-Marie nous a donné la permission de minuit pour chasser les youpins de Paris".
La journaliste a précisé par la suite que l'incident avait duré "quelques minutes". "Je n'ai pas été blessée, mais je trouve cela effrayant que des gens se mettent à hurler dans la rue qu'ils vont chasser des youpins, cela fait froid dans le dos, d'autant qu'ils étaient jeunes", a-t-elle expliqué mercredi matin.
Mais bon sang ils devaient êtres rudement défoncé les soit disant « militants » du FN pour confondre la jolie mais manipulatrice Audrey Pulvar d’avec Whoopi Goldberg (*3), et pour traiter de « Babouche » un descendant de walis ? Pourquoi pas de vieilles godasses ?

(*1) Arnaud Montebourg (Que celui qui n’a jamais été aux « putes » lui jette la ,première pierre !) est le fils de Michel Montebourg, fonctionnaire des Impôts, et de Leïla Ould Cadi, universitaire, professeur d'espagnol et essayiste issue, par son père, Khermiche Ould Cadi, d'une famille de walis (représentant de l'État dans les wilayas), de l'Algérie Française.
 (*2) A propos de généalogie celle de mademoiselle Pulvar est intéressante son père, Marc Pulvar, ancien professeur de mathématiques, a été secrétaire national du Mouvement indépendantiste martiniquais (Ultra gauche) (qu'il a également fondé) et secrétaire de la centrale syndicale des travailleurs (sic) martiniquais (CSTM).Audrey ferme ta ......!


(*3) Caryn Elaine Johnson de son vrai nom, a été surnommée Whoopi en référence aux coussins péteurs ("whoopi-cushion) et ses capacités de flatulences (ce n'est pas une blague), auquel elle a rajouté le nom "Goldberg" repris de la partie juive de sa famille (composée de juifs, boudhistes, catholiques et baptistes).
Michel Alain Labet de Bornay
Copyright 2011. Agence de Presse AIS (Accréditation International System). (Trade Mark).
Secrétariat technique de l’Association de défense des identités Françaises.
Tous droits réservés. 

Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source.

Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Des sous à nous envoyer ? Écrivez à : frenchlibertarian@gmail.com




N’hésitez pas à visiter le blog de nos amis du CTECNA :

http://antisemitenonmerci.blogspot.com/ les commentaires sont libres.

12 commentaires:

  1. Les capacités de flatulences de mademoiselle Pulvar sont elles égale à ses capacités de nuisance ?

    RépondreSupprimer
  2. Attention vous aussi vous confondez Woopy la péteuse avec Audrey la manipulatrice socialiste.

    RépondreSupprimer
  3. Sincèrement j ai un gros doute moi ! 15 personnes agressent un couple en plein paris sans aucun témoin, une vidéo (à l'ère de l'iphone), ou une caméra de surveillance (paris aujourd'hui est mieux surveillé qu'une prison !) bref ça sent le coup monté à plein nez ! A l'heure où marine casse la baraque et où mme Pulvar a été mise plus bas que terre à l'émission de Ruquier... Bref au ps on ne sait plus quoi faire pour contrer Marine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des nouveaux amalgames nauséabonds.
      Sur Twitter, Audrey Pulvar indique: «Je ne sais pas si les personnes qui m'ont agressée font partie du FN, la police le dira.» ( Ce n’est pas avec les témoins qui n’ont rien vu ni rien entendu aux que la vérité se fera !
      Voir la vidéo du parisien ) «Je n'ai entendu que la fin de la réaction de Marine Le Pen qui condamne cette agression et me demande à mon tour de condamner les agressions dont elle est victime, ajoute-t-elle. Je ne souhaite pas polémiquer avec Mme Le Pen mais n’a-t-elle jamais été entourée de gens vociférant qui la traitaient de "juden" ou de "négresse" aux cris de Audrey présidente ? Suis-je à la tête d'1 parti politique prônant la France aux Français ? Aucune attaque raciste contre qui que ce soit n'est justifiable, et les insultes ne le sont pas plus y compris envers Mme Le Pen mais peut-être pourrions nous éviter de tout mélanger ? Bonne journée à tous et restons vigilants. Racisme et antisémitisme s'affichent encore.»
      Encore une fois l’amalgame et la falsification caractéristique des socialistes les sois disant et supposés « militants » frontistes criaient aux dires de mademoiselle Pulvar : Le Pen président ! Et non Le Pen présidente !
      Et puis à propos de parti politique notoirement antisémite dont le racisme et l’antisémitisme s’affiche encore et toujours mademoiselle Pulvar devrait réviser son histoire contemporaine Voir ici le parti socialiste et les juifs
      Extraits : « Le 06 juillet 2006 suite aux révélations consternantes des déclarations faites devant une délégation du P.S Français dirigé par François Hollande et Pierre Moscovici on est en droit de se poser des questions. Alors premier secrétaire du PS, François Hollande était reçu par Amar Saadani à l’époque président de l’assemblée populaire nationale algérienne APN.
      Selon un haut responsable du RCD à qui les socialistes français ont rapporté les propos confirmés par la suite par un ex-responsable du FFS, lors de l’entretien en présence de M Moscovici secrétaire national aux relations internationales, Kader Arif et Bariza Khiari : le troisième homme « fort » de l’Algérie fidèle à son antisémitisme primaire lâcha sans sourciller « au PS il y a trop de juif il faut commencer à dés-enjuiver pour contrer leur lobby ». »
      Cette annonce a été passée sous silence par les "journalistes" marxistes culturels et est restée sans effet majeur de la part du P.S qui, jouant le nidoreux et habituel « jeu » politicien socialiste immonde des atouts et du pouvoir, ne chercha pas à froisser ses interlocuteurs racistes et antisémites Algériens au regard de « possibles » futurs partenariats si le PS venait à prendre le pouvoir politique en France et en vue d’une « internationale socialiste » solidaire.
      Car en cliquant ici, vous vous apercevrez que la gauche Française était antisémite depuis toujours et qu’elle le reste aujourd’hui !
      Quant à « La France aux Français » je ne vois pas ce qu’il y a de choquant ?
      Quand le père de mademoiselle Pulvar éructait des « La Martinique aux Martiniquais » elle faisait moins la fine bouche !

      Supprimer
  4. Le Parisien note ceci : "Un peu plus tôt, à 20 heures, un rassemblement d'environ 250 personnes avait lieu près du Parc des Princes pour rendre hommage à Yann Lorence, ancien habitué de la tribune Boulogne tué il y a deux ans avant une rencontre entre le PSG et l’OM. Selon certaines sources, les individus qui ont invectivé le couple sortaient de cette manifestation. Il s'agirait d'anciens abonnés de la tribune Boulogne, identifiés comme des sympathisants d'extrême droite, qui avaient été exclus sous l'ère Leproux. Mme Pulvar va-t-elle présenter ses excuses à Marine Le Pen pour avoir assimilé le FN à ces individus avant même d'avoir le résultat de l'enquête ? Ils n'étaient pas sans savoir qu'il y avait ce regroupement au Parc des Princes. N'aurait- ils pas saisi cette occasion pour embarrasser Marine Le Pen ? On connaît l'opportunisme de M. Montebourg.

    RépondreSupprimer
  5. Cette agression semble bizarre à plusieurs titres, d'une part par l'absence de témoins et d'autre part par les cris proférés de "Juden" "Juden" (juif en allemand, comme rappelé dans le texte) or il ne semble pas que Montebourg ou sa compagne puissent être concernés à titre personnel par ce qualificatif digne de la Nuit de cristal, mais peut être cela fait il mieux dans le tableau. En son temps, l'affaire de l'Observatoire avait montrée que la recherche de publicité pouvait se retourner contre le principal protagoniste et avait faillit lui valoir sa carrière.

    RépondreSupprimer
  6. La lecture de la plupart des commentaires dans la presse vaut un sondage à lui seul... Une énorme majorité (96 %) pour penser qu'il s'agit d'un coup monté... Pas de témoins, pas de photos, pas de coups ou blessures mis a part sois disant un verre projeté par un consommateur !... Il y a effectivement de quoi se poser des questions mais finalement pas trop quand on connait l'aversion de mademoiselle Pulvar pour le FN... Comment cette femme et son soupirant peuvent ils accuser leurs "agresseurs" d’être membres du Front national ?... Ont ils montré leurs cartes d'adhérents ?... Je pense surtout que mademoiselle Pulvar s'est fait tellement "d'amis" dans toutes les couches de la société française ainsi que son complice Ruquier pour ne pas avoir que des admirateurs... Ceci finit par expliquer cela, mais c'est bien plus facile d'impliquer le FN quand on a rien d'autre à se mettre sous la main...

    RépondreSupprimer
  7. Coup monté tout simplement ! Pas difficile de comprendre à qui profite le crime ! Belle gauche, quand enfin, allez-vous comprendrez que les Français ne se laissent plus prendre à des pièges aussi grossiers !

    RépondreSupprimer
  8. Gauche caviar.2 mars 2012 à 07:47

    La blogosphère d'extrême-droite dont vous faîte partie espèce de facho de Labet profite de l'agression du couple pour crier "au complot" et s'en prendre à la "gauche caviar".
    Intox, manipulation, complot !" Aujourd’hui le facho Labet s'est réveillé avec les poules. Le but de la manœuvre ? Défendre Marine Le Pen et le Front national après la médiatisation par Audrey Pulvar de l'agression dont elle relatait hier soir sur Twitter avoir été victime, et qu'on devine à la lecture des tweets avoir été menée par des militants ou, tout du moins, sympathisants frontistes.
    Les sites d'information, en premier lieu "Libération" et "Le Figaro", à moindre mesure celui du "Nouvel Observateur", ont particulièrement été touchés par le raz de marée. Des centaines de commentaires, pour la plupart anonymes, pour venir en aide au soldat Le Pen, désigné comme cible des "accusations sans fondements" de la journaliste. Un classique. Chaque sujet qui traite de près ou de loin au Front national est toujours abondamment commenté sur le web.
    Sur "Fdesouche", site emblématique de la blogosphère des fachos d'extrême-droite, l'article relatant l'agression recueillait vers 16h plus de 500 commentaires, dans la même veine que celui du compagnon de Marine Le Pen : "provocation policière ou extrême gauche… Comme par hasard, ça sort quelques jours après le bouquin de la journaleuse Claire Machin… c’est gros, hein…". La raison est simple : Marine Le Pen fait peur !
    Un complot, donc. Mais de qui ? Le dénommé "FSK" pense avoir la solution. Il s'agit d'une manipulation des anarchistes de gauche. "Ça ne m’étonnerait pas que cela soit parti d’un mouvement de gauche anar ou autre et qui tente de casser le FN…. La lumière doit être faite sur cette affaire !!"
    Historien en herbe, "Gérard Cavoli" n'hésite pas, sur "Le Figaro", à faire un parallèle entre l'agression d'Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg avec l'attentat manqué contre François Mitterrand au Jardin de l'observatoire en 1959.
    Au delà on peut se demander par quel miracle quinze "partisans du FN" pouvaient être par hasard embusqués à attendre Mr Montebourg, défenseur des pauvres, à la sortie d'un restaurant chic du 16e. Cette histoire a des allures de "Jardin de l'Observatoire"!"
    Une comparaison qui ravit les internautes. Le décoré de la Francisque du Maréchal Pétain François Mitterrand avait lui-même commandité l'attentat dans le but de regagner les faveurs de l'opinion publique.
    Au-delà de cette "manipulation médiatique", la fachosphère du Labet immonde et de F. de Souche s'en prend à ce qu'elle nomme la "gauche caviar".
    Ce qui choque le plus "Chad15", c'est le choix du restaurant d'Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg. "Elle n'est pas belle la vie, pour ces socialos friqués, quartier chic, restaurant chic, en effet, ils fréquentent le petit peuple... Je doute réellement que de tels propos viennent des gens du FN. Déjà une quinzaine de personnes c'est une bande, et les bandes on sait qui en font parties."
    Sur "Fdesouche", "VAUBAN" interpelle à son tour le couple :
    Lorsqu’on sympathise avec la gauche et pire encore lorsqu’on en est un fidèle représentant, le devoir appelle à vivre dans un quartier populaire, voire coloré. Je suis stupéfait que vous puissiez vivre chez les bourgeois."
    Sur "Le Figaro", "VANX84" accuse les militants du Front de gauche de perturber les meetings de Marine Le Pen. "Les débordements, c'est l’extrême gauche de Mélenchon qui empêche les gens de venir voir Marine dans ses meetings, ne travestissez pas la vérité encore une fois !!! "
    La bataille du web n'est décidemment pas terminée.

    RépondreSupprimer
  9. Montebourg ne fait pas partie des amis de la communauté juive française ou d’ Israël.
    C’est un extrémiste qui hier soir l a rencontré d’autres fanatiques.
    Il va de soit que la LDJ condamne les agresseurs racistes se réclamant de « Le Pen » mais nous n’allons tout de même pas amener notre soutien à un ennemi d’Israël

    RépondreSupprimer
  10. Le facho fier de l’être !2 mars 2012 à 07:50

    Les anarchos gauchistes et autres islamo marxistes sont coutumiers des opérations de manipulations, ils ont à de nombreuse reprise infiltré des mouvements nationalistes pour créer des dérapages antisémites ou racistes, sans compter les manips journalistiques.
    En France par exemple, des groupes d’extrême gauche manipulateurs marxistes culturels ont été pris en train de taguer des injures anti musulmanes sur le mur d’une mosquée.
    En Angleterre un type qui a fait un salut nazi lors d’une manif nationaliste a été arrêté il s’est révélé être un militant d’extrême gauche.
    En Autriche se sont carrément des journalistes gauchistes qui ont recruté des figurants pour faire le salut nazi pendant une manif du FPO.

    RépondreSupprimer
  11. Ne vous faîtes pas de soucis monsieur Labet de Bornay
    Madame Marine Le Pen a annoncé son intention de porter plainte en diffamation contre le député PS Arnaud Montebourg qui a, selon elle, mis en cause "directement la responsabilité du Front national dans l'agression" dont il a été victime avec sa compagne Audrey Pulvar. "Marine Le Pen a demandé à l'avocat du Front National de déposer une plainte en diffamation contre Arnaud Montebourg", a indiqué le parti de la droite populaire et démocratique dans un communiqué. "Les déclarations de M. Montebourg sont d'une mauvaise foi insigne. M. Montebourg ne possède aucune preuve de ses calomnies", ajoute le communiqué.

    Montebourg et sa concubine ont déposé plainte mercredi dans un commissariat du XVIe arrondissement de Paris pour une agression sans témoins la veille en sortant d'un restaurant du 16éme arrondissement de Paris. Selon un récit de mademoiselle Pulvar sur Twitter, qui a été confirmé par Montebourg, le député et sa concubine ont été pris à partie par une "quinzaine" d'individus qui ont proféré des injures antisémites à leur encontre. Marine Le Pen, candidate du Front National à l'Elysée, a condamné l'agression.

    "Ca témoigne d'un climat de libération d'une parole raciste et à connotation fascisante dans le parti de Mme Le Pen", et "à l'évidence, c'était des militants politiques du Front National puisqu'ils criaient Bleu-Blanc-Rouge! La France aux français! Le Pen président!", a déclaré M. Montebourg dans des dépêches AFP reproduites par Mme Le Pen dans son communiqué. "Lui et ses amis exploitent de façon éhonté l'incident dont il se plaint. Cela dans le but de tenter de contrer la très grande popularité de Marine Le Pen, popularité qui à l'évidence gêne un candidat socialiste terne et transparent", commente le FN.
    De plus, tout en déplorant que Monsieur Montebourg et Madame Pulvar feignent de croire que la grossière provocation qui les visait était à l’origine du Front National, Jean-Marie Le Pen, Président d’Honneur du Front National et Parlementaire européen, a demandé à son avocat, Maître de Saint-Just, de porter plainte contre les provocateurs et ceux qui véhiculent les termes qui leur sont prêtés.

    RépondreSupprimer